Sign up for the free starter offer

×

Démarrer Maintenant

×

Sign up for the free starter offer

×

Démarrer Maintenant

×

Décisionnel - DSI vs Directions métiers qui a le lead ?

Décisionnel - DSI vs Directions métiers qui a le lead ?

lundi 12 janvier 2015
Author: Anne-Cécile Fouchard

Les conflits entre DSI et directions métiers ne sont un secret pour personne mais les sujets de tensions sont de plus en plus nombreux et incluent notamment la mise en place des projets de business intelligence. Au départ considéré comme l’affaire des DSI, les projets décisionnels sont de plus en plus portés par les directions métiers.

Les métiers cherchent en effet à gagner leur indépendance pour délivrer des résultats toujours plus rapidement et obtenir une meilleure réactivité de l’entreprise. Selon une étude IDC seuls 25% des responsables métiers estiment que la DSI est la mieux placée pour mener les projets décisionnels.

Ceci est dû notamment à l’apparition d’outils décisionnels plus simples d’utilisation ou « Self service BI » mais aussi disponibles en mode « SaaS » ou « Cloud » qui ne nécessitent aucune installation et aucune intervention de la DSI.

Mais alors pourquoi vouloir contourner la DSI à tout prix ?

Une mise en place plus rapide

La direction IT est de plus en plus perçue comme un obstacle à la mise en place rapide de projets décisionnels métiers. Faire intervenir le service informatique lors d’un projet allongerait en effet considérablement les délais d’implémentation. Selon une étude Vanson Bourne, Le délai d’attente des directions métiers pour la mise à disposition de services par la DSI est estimé à 5 mois par 65% des personnes interrogées. Des délais qui affectent la réactivité de l’entreprise et qui peuvent alors affecter sa compétitivité sur le marché et ses performances.

Lorsqu’on sait que les solutions décisionnelles « dans le Cloud » offrent aujourd’hui la possibilité de mettre en place un projet de BI en quelques semaines voire quelques jours seulement, le choix est rapidement fait pour les directions métiers.

Le Cloud redistribue les rôles

Plus rapides et plus simples à mettre en place car ne nécessitant pas de projets IT complexes, les solutions décisionnelles en mode « Cloud »  séduisent de plus en plus d’utilisateurs métiers. En effet, face à ces nouvelles possibilités, la tentation de contourner pour chacun des projets le service IT peut être grande. Mais il serait mauvais pour l’entreprise de l’exclure totalement. Même lors de projets décisionnels « Cloud », la DSI doit s’imposer en tant que partenaire et conseiller des directions métiers dans le choix et la méthode d’implémentation de l’outil.

Au final, même si de nouvelles solutions plus légères et simples d’implémentation et d’utilisation mettent à l’honneur les directions métiers, il est important de savoir travailler main dans la main avec la DSI qui a beaucoup d’expérience à apporter au projet.

Vous souhaitez commencer votre projet de business intelligence dès maintenant ? Démarrez rapidement sans installation avec la version gratuite d'Access Insight

 

Accédez à notre offre Starter gratuitement et sans installation.